Horaires du Soleil
à Is sur Tille

Lever     : 06:03
Coucher : 21:28
Image au hasard


Moloy - Bief
Identification




Revue de presse
CP F.SAUVADET Mobilisation de Bernadette Chirac Imprimer Envoyer
Jeudi, 19 Décembre 2013 19:30

Je me félicite de la mobilisation de Bernadette Chirac, François Hollande doit recevoir tous les conseillers généraux de France

François SAUVADET, président du Conseil Général de la Côte d'Or et vice-président du groupe UDI à l’Assemblée Nationale, se félicite de la mobilisation de Bernadette Chirac pour défendre son canton et appelle François HOLLANDE à recevoir tous les conseillers généraux de France dont les cantons disparaissent.

« Bernadette CHIRAC s’insurge aujourd’hui contre le redécoupage politique dont fait l’objet son canton en Corrèze.
Je la soutiens et veux me faire avec elle le porte-parole de tous les cantons de France qui sont aujourd'hui dépecés, charcutés et, pour la moitié d’entre eux, supprimés.
Je le redis, nous assistons aujourd'hui au plus gigantesque tripatouillage électoral de la Ve République ! Sur les 4 000 cantons de France, la moitié vont disparaître – et avec eux 2 000 chefs-lieux de cantons – tandis que l’autre moitié est redessinée de la main gauche par le Ministère de l’Intérieur en collaboration étroite avec les fédérations socialistes. Le résultat est simple : la mort de la représentation politique du monde rural !
Ce charcutage se déroule actuellement sans la moindre concertation. Mme CHIRAC s’est élevée contre cette situation et elle a pu plaider sa cause devant le Président de la République. Il est désormais temps que François HOLLANDE fasse preuve de la même écoute à l’égard de tous les conseillers généraux de France qui voient disparaître leur territoire d’élection. Aujourd'hui les territoires ruraux et périphériques, cette France d’à-côté, gronde. Il faut l’entendre, il y a urgence ! »

 
CP F.SAUVADET Halte à la "politique des SMS" du Gouvernement Imprimer Envoyer
Mercredi, 18 Décembre 2013 20:10

Halte à la "politique des SMS" (Services Ministériels entre Socialistes) du Gouvernement

François SAUVADET, président du Conseil Général de la Côte d'Or et vice-président du groupe UDI à l’Assemblée Nationale, tient à exprimer son indignation face à la pratique actuelle du pouvoir par le Gouvernement socialiste et les élus locaux.
« En plein Conseil municipal de la ville de Dijon, François REBSAMEN, Président du groupe socialiste au Sénat, a reçu un SMS de la ministre de la Culture, Aurélie FILIPPETTI, lui annonçant qu’elle donnait le feu vert pour déposer le dossier des climats de Bourgogne à l’Unesco, au nom de la France.
Je tiens à exprimer mon ras le bol face à cette nouvelle démonstration de la mise en place d’une véritable « politique des copains » qui affiche le plus grand mépris pour l’ensemble des acteurs institutionnels, professionnels et associatifs qui se sont engagés sur ce dossier depuis plusieurs années.
Je demande donc solennellement aux plus hautes autorités de l’Etat, quels que soient leurs liens personnels avec les barons locaux socialistes, de cesser cette « politique des SMS » (Services Ministériels entre Socialistes) et de respecter à l’avenir, le minimum de formalisme républicain lorsqu’il s’agit d’enjeux qui engagent l’avenir de tout un territoire.

 
CP F.SAUVADET Mineurs étrangers isolés (suite...) Imprimer Envoyer
Mardi, 10 Décembre 2013 20:11

Mineurs étrangers isolés : pourvoi en cassation suite à la décision du Tribunal administratif de Dijon

Le Tribunal Administratif ne s’est pas pour l’instant prononcé sur le fond. C’est pourquoi j’ai décidé de me pourvoir en Cassation devant le Conseil d’Etat, après la décision du Tribunal Administratif de Dijon de suspendre en référé l’exécution de l’arrêté interrompant l’accueil de mineur isolé étranger par le service de l’aide sociale à l’enfance du Conseil Général de la Côte d'Or jusqu’à la fin de l’année 2013.
J’avais par ailleurs déjà saisi le Conseil d’Etat avec plusieurs de mes collègues président de Conseils Généraux confrontés aux mêmes difficultés que la Côte-d’Or sur la légalité de la circulaire TAUBIRA dont nous dénonçons le dispositif. A ce jour, le Conseil d’Etat ne s’est toujours pas prononcé.
Le problème demeure entier : l’Etat doit arrêter de se défausser de ses responsabilités sur les Conseils Généraux. Le coût de l’accueil de ces mineurs atteint 4,5 millions d’euros en Côte-d’Or pour une centaine de jeunes !
Nos capacités d’accueil sont aujourd’hui saturées et la circulaire TAUBIRA, qui prévoyait de nous confier 13 jeunes supplémentaires, nous conduira en réalité à en accueillir plus du double ! Je constate, avec d’autres présidents de conseils généraux, l’incapacité du Gouvernement à s’attaquer aux filières clandestines qui ont fait exploser le nombre de jeunes mineurs isolés étrangers et ce sont ces filières qu’il faut démanteler.
Je rappelle que ma position répond à une préoccupation qui est celle d’assurer l’accueil, la sécurité et le suivi de ces mineurs isolés: je ne veux pas que des jeunes mineurs, très souvent aux mains de réseaux mafieux, soient hébergés seuls à l’hôtel car les capacités d’accueil en famille ou en établissement ne sont pas extensibles à l’infini ! Cela doit relever de la solidarité nationale et non de la solidarité départementale

 
CP F.SAUVADET Supression du jour de carence Imprimer Envoyer
Mardi, 10 Décembre 2013 19:50

Suppression du jour de carence : j'accuse le Gouvernement de diviser les Français

François SAUVADET, ancien Ministre de la Fonction Publique, vice-président du groupe UDI à l’Assemblée, Président du Conseil Général de la Côte d'Or, et instigateur de la journée de carence dans la Fonction publique, réagit à l’étude de SOFAXIS faisant état d’une baisse de plus de 40 % de l’absentéisme dans les hôpitaux et les collectivités territoriales en 2012.
 
« Dès l’annonce de la suppression du jour de carence que j’avais instauré dans les trois fonctions publiques à partir de 2012, j’ai immédiatement dénoncé une faute grave de la part du Gouvernement, et un signal désastreux envoyé à l’ensemble de nos compatriotes.
 
Je rappelle que cette journée de carence répondait d’abord à un impératif de justice et d’équité, à l’heure où le délai de carence est de trois jours pour les salariés du privé. Qui pouvait comprendre qu’un jour d’absence parfois non justifié puisse être rémunéré ?
 
Dans un contexte budgétaire difficile, supprimer cette mesure constitue une décision absurde puisque sa mise en œuvre devait rapporter plus de 60 millions d’euros à l’Etat.
 
Elle répondait à une volonté de justice donc, mais aussi à celle de réduire l’absentéisme de courte durée dans les trois Fonctions publiques, qui avait sensiblement diminué depuis sa mise en œuvre.
 
Le Gouvernement contestait cette vérité en nous expliquant que la baisse de l’absentéisme était marginale depuis l’instauration du jour de carence, sans jamais fournir de chiffres précis dans la Fonction publique d’Etat !
 
Aujourd’hui, l’étude réalisée par Sofaxis vient apporter un démenti cinglant aux arguments de Madame LEBRANCHU. La baisse de plus de 40% de l’absentéisme de courte durée dans les Fonctions publiques hospitalières et territoriales depuis l’instauration du jour de carence démontre qu’il s’agissait d’une mesure particulièrement efficace dans la lutte contre l’absentéisme de courte durée.
 
Accentuer ainsi les différences de traitement entre salariés du privé et agents publics, ce n’est pas rendre service aux fonctionnaires, c’est adresser un mauvais signal à l’ensemble des Français.
 
Je demande donc solennellement au Gouvernement de revenir sur la suppression du jour de carence au 1er janvier 2014, et de fournir à la représentation nationale les vrais chiffres de l’absentéisme dans la Fonction publique d’Etat ! »

 
CP F.SAUVADET Redécoupage cantonal Imprimer Envoyer
Lundi, 09 Décembre 2013 19:57

Redécoupage cantonal, le Conseil Général informe et consulte les élus et les citoyens

Le Gouvernement opère actuellement le plus grand tripatouillage électoral de la Ve République en supprimant la moitié des cantons de Côte-d’Or et en redécoupant l’ensemble des nouveaux cantons. Il est de ma responsabilité, en tant que Président du Conseil Général de la Côte d'Or, d’en informer le plus largement possible les Côte-d’Oriens et les élus locaux de Côte-d’Or.

L’avenir du département est en jeu et il est nécessaire que les habitants soient non seulement informés, mais aussi consultés avant que le Conseil Général n’émette un avis sur le projet de redécoupage comme le prévoit la loi.

  •  Dès la réception du projet de carte redécoupant les cantons du département, j’ai adressé cette carte à l’ensemble des maires et présidents d’intercommunalités, les invitant à en débattre au sein de chaque conseil municipal et à formuler un avis sur le redécoupage. Naturellement, je tiendrai compte de cet avis dans la délibération que je proposerai aux conseillers généraux.
  • Vendredi 13 décembre à 10h30, le Conseil Général organisera une réunion d’information dans le cadre du salon Cité 21 sur la nature de la réforme et ses conséquences : la disparition de 23 chefs-lieux de cantons ; la création d’un binôme paritaire d’un homme et d’une femme élus ensemble dans de grands cantons mais « exerçant indépendamment l’un de l’autre leur mandat » avec le risque de désordre dans la gouvernance territoriale que cela implique ; la majorité départementale confiée aux élus urbains…
     
  • Afin que les Côte-d’Oriens soient également tous informés sur l’avenir du Conseil Général, le Côte-d’Or Magazine de décembre consacrera plusieurs pages à ce sujet.  Lire
     
  • Le site internet du Conseil Général hébergera un espace dédié à cette thématique accessible depuis www.cotedor.fr pour permettre à chacun de réagir à ce projet de redécoupage.  Accéder au site
     
  • Enfin, le Conseil Général de la Côte d'Or se prononcera en session sur la carte le lundi 6 janvier 2013 à 14h30 afin de disposer pleinement du délai de six semaines prévu par la loi. Ce délai permettra de mener à bien l’ensemble des consultations conduites auprès des élus locaux et des Côte-d’Oriens.
 
<< Début < Précédent 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suivant > Fin >>

Page 2 sur 19
Meteo sur Is sur Tille

Copyright © 2019 charlesbarriere.fr. Tous droits réservés.
Internet Explorer 8 mini - Affichage 1024 x 768 recommandé