Horaires du Soleil
à Is sur Tille

Lever     : 05:53
Coucher : 21:19
Image au hasard


Réunion publique Is-sur-Tille - T.Darphin
Identification




Revue de presse
CP F.SAUVADET : Redécoupage des cantons Imprimer Envoyer
Mardi, 25 Février 2014 18:21

Publication du décret du Conseil d'Etat sur le redécoupage de la Côte-d'Or : le combat contre le tripatouillage continue ! Chaque citoyen peut se saisir de ce combat !

Le Gouvernement a publié samedi au Journal Officiel le décret n° 2014-175 portant délimitation des cantons dans le département de la Côte-d’Or.
 
Le constat est sans appel : malgré la délibération de notre assemblée départementale détaillant nos griefs contre un redécoupage incohérent (canton  de Saint-Seine-L’Abbaye qui traverse trois circonscription, commune de Nolay intégrée dans le canton d’Arnay-le-Duc et ainsi séparée de l’intercommunalité beaunoise…) et ruralicide (plus de cent communes dans le canton de Châtillon-sur-Seine), les seules modifications opérées par le Conseil d’Etat concernent … la ville de Dijon ! Les contours des cantons de celles-ci sont ainsi légèrement remaniés, tandis qu’aucune autre modification n’est apportée à la nouvelle carte de la Côte-d’Or.

Malgré les centaines de délibérations de communes rurales et l’avis du Conseil Général, il n’a nullement été tenu compte de ces protestations ! Après une première phase de charcutage où l’absence de concertation au-delà des fédérations socialistes avait été la règle, l’achèvement du redécoupage se fait dans le même esprit partisan et antirépublicain !

Nous n’avons pas pour autant dit notre dernier mot. Le Conseil Général de la Côte-d'Or va déposer un recours contre le décret n° 2014-175. Nous adressons également un courrier aux élus municipaux pour leur présenter leur droit à exercer un recours s’ils le jugent utile et la modalité de la procédure. En réalité, chaque citoyen a intérêt à agir et peut donc gratuitement demander l’annulation de ce décret.

N’hésitez pas !

Mise à jour le Mardi, 25 Février 2014 18:33
 
CP F.SAUVADET Commission permanente du CG Imprimer Envoyer
Mardi, 14 Janvier 2014 18:03

430 000 € votés en commission permanente du Conseil Général

Lors de la Commission Permanente du 13 janvier 2014, les conseillers généraux de la Côte-d’Or ont adopté à l’unanimité tous les rapports et décidé de l’attribution de près de 430 000 euros et de 856 500 euros de garantie d’emprunt.

Des garanties d’emprunt pour financer soixante-treize logements
Afin d’encourager la construction de logement social, le Conseil Général a décidé de garanties d’emprunt à hauteur de 856 500 euros au bailleur ORVITIS qui permettront de financer la construction de quarante logements à CHATILLON-SUR-SEINE et de trente-trois logements à SEMUR-EN-AUXOIS.

Des primes d’apprentissage pour 198 élèves
Dans le cadre de son action en faveur de l’éducation, 200 000 euros ont été votés pour des travaux d’entretien des collèges, des subventions spécifiques d’équipement et des primes d’apprentissage.

La sécurité routière, l’affaire de tous
Le prix Christian MYON pour la sécurité routière sera quant à lui étendu aux établissements scolaires de l’Enseignement Supérieur (Université, BTS, IUT, ...) afin d’encourager les projets de travaux qui pourraient être menés par des étudiants.

Un partenariat renforcé avec l’Association Bourguignonne Culturelle (ABC)
Par ailleurs, le partenariat avec l’Association Bourguignonne Culturelle (ABC) pour l’année 2014 a été voté. Il prévoit une subvention annuelle de 150 000 euros. Le Conseil Général de la Côte-d'Or confirme son engagement auprès de l’ABC, partenaire efficace qui permet de développer des actions pertinentes tant en termes d’aménagement culturel du territoire puisque l’action de l’ABC se développe dans un souci de décentralisation à l’échelle du territoire départemental et de formation des publics à l’art et à la culture. Ce partenariat intègre également le dispositif « Collège au Théâtre » et le festival de théâtre jeune public « A Pas Contés » qui accueille près de 15 000 spectateurs.

Le maintien à domicile, une priorité
Dans le cadre de son action sociale, outre des aides destinées à favoriser le maintien à domicile des personnes âgées, le Conseil Général de la Côte d'Or a entériné la cession à titre gratuit de matériels du laboratoire départemental (réfrigérateur, congélateur, imprimante…) à l’association caritative « La Communauté d’EMMAÜS ».

Développement du tourisme : sept nouveaux itinéraires de promenade
L’Assemblée départementale a également voté l’inscription au Plan Départemental des Itinéraires de Promenade et de Randonnée (PDIPR) de sept sentiers de randonnée portée par la Communauté de Communes du Pays d’Alésia et de la Seine et accordé une subvention de 6 000 euros à cette dernière afin d’équiper ces sept sentiers et de les sécuriser.

Pour en savoir plus cliquez ici :

 
CP F.SAUVADET Voeux 2014 Imprimer Envoyer
Dimanche, 05 Janvier 2014 18:48

Voeux aux Côte-d'Oriens

L’année 2013 n’a pas été exempte de difficultés : nombre de nos concitoyens connaissent le chômage dont la décrue se fait malheureusement attendre.

Notre économie peine à se relancer et les tensions sociales sont exacerbées comme en atteste la multiplication des mouvements de protestation.

Le premier vœu que je souhaite formuler c’est celui d’une société française plus apaisée, d’un gouvernement moins idéologue, plus à l’écoute et plus attentif au pays réel.

Je pense aussi en ce début d’année à nos jeunes qui, pour 25% d’entre eux, sont sans travail. On ne peut pas leur offrir comme seule perspective des emplois dit d’avenir au moment où il faut baisser la dépense publique.

 
CP F.SAUVADET Hommage au Professeur GUERRIN Imprimer Envoyer
Samedi, 04 Janvier 2014 13:37

Hommage au Professeur Jacques GUERRIN

François SAUVADET, Président du Conseil Général de la Côte d'Or, tient à rendre hommage à la mémoire du Professeur Jacques GUERRIN, ancien Premier Vice-président du Conseil Général de la Côte d'Or et Conseiller Général du canton de Dijon VI, décédé ce mardi 1er janvier 2014 à l’âge de 79 ans.

« Le Professeur Jacques GUERRIN aura marqué l’histoire de notre département par son  charisme, son humanisme, sa gentillesse et son professionnalisme au service de la Côte-d’Or et des Dijonnais.

Succédant à Félix KIR et Robert POUJADE en tant que Conseiller Général du canton Dijon VI en 1988, Jacques GUERRIN était avant tout un homme de conviction attaché à la dimension humaine.

Il a su le démontrer en particulier au travers de son engagement dans les fonctions de Président de la commission Affaires Financières et Générales du Conseil Général en charge tout particulièrement du personnel.

Dès 1998 et ce jusqu’en 2004, il a été le 1er Vice-président du Conseil Général sous la Présidence de Louis de BROISSIA.

Je l’ai beaucoup côtoyé à cette époque et j’ai pu apprécier la solidité de son engagement et ses qualités de cœur.

Ses fonctions à la tête du Centre Leclerc et son engagement dans la lutte contre le cancer forçaient le respect et l’admiration. Il laisse aujourd’hui une forte empreinte dans l’histoire de notre département.

Au nom de tous les Conseillers Généraux de Côte-d’Or et des Côte-d’oriens, je souhaite adresser à son épouse, sa famille et ses proches, l’expression de mes sincères condoléances. »

 
CP F.SAUVADET Réaction aux voeux de F. Hollande Imprimer Envoyer
Mercredi, 01 Janvier 2014 18:33

Réaction aux voeux de François Hollande

Le Président de la République a réaffirmé lors de ses vœux sa confiance dans ses choix.

Je réaffirme avec la majorité des Français la défiance majeure que ces choix suscitent et qui sont régulièrement et largement contestés.

J'aurais aimé qu'il fixe un autre cap. Comment annoncer un pacte de responsabilité avec les entreprises quelques heures avant l'entrée en vigueur d'une hausse de la TVA dévastatrice pour le secteur de l'artisanat et de la restauration ?

Quant à dire que "les impôts sont devenus lourds, trop lourds" et la dépense publique "trop élevée", quel trop tardif sursaut de lucidité ! Comment justifier dès lors l'annulation de toutes les mesures d'allègement fiscal et d'abaissement de la dépense publique mise en place par le Gouvernement précédent ?

Enfin, appeler à la concorde quand on ne cesse de semer la discorde par des décisions parfois votées par le seul Parti Socialiste contre l'ensemble des formations politiques ? Si le Président veut de la concorde et une école d'excellence, qu'il reprenne enfin le dialogue sur la réforme des rythmes scolaires !

Finalement, les seules bonnes nouvelles sont venus de la confirmation de son engagement européen - dont on attend toutefois plus de preuves concrètes - et de la confirmation de la libération de notre otage, le Père Georges.

C'est cette heureuse nouvelle que je garderai en tête pour souhaiter une année 2014 pleine d'espoir et de bonheur à tous les Français.

 
<< Début < Précédent 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suivant > Fin >>

Page 1 sur 19
Meteo sur Is sur Tille

Copyright © 2018 charlesbarriere.fr. Tous droits réservés.
Internet Explorer 8 mini - Affichage 1024 x 768 recommandé