Horaires du Soleil
à Is sur Tille

Lever     : 05:42
Coucher : 21:38
Image au hasard


GEM-les Voeux de Charles Barrière - Salle
Identification




CP Visite de Vincent Peillon : François Sauvadet persiste et signe ! Imprimer Envoyer
Jeudi, 14 Février 2013 23:35

Visite de Vincent Peillon : François Sauvadet persiste et signe !

 Quoi qu’en dise aujourd’hui le cabinet du Ministre de l’Education Nationale, j’affirme qu’il n’a jamais été dans l’intention du ministre de l’Education Nationale lors de sa venue en Côte-d’Or ce jeudi 14 février de rencontrer le Président du Conseil Général pour évoquer les doléances des élus départementaux, notamment sur les problématiques de transport scolaires, directement concernés par la réforme précipitée des rythmes scolaires.
Ce refus m’a été confirmé la veille de sa venue, par deux fois au téléphone par le conseiller parlementaire et le chef du cabinet du Ministre de l’Education Nationale, qui m’ont indiqué que le Ministre n’avait « pas le temps ».
Evoquer des retards survenus sur place relève tout simplement du mensonge.
La réponse du cabinet du ministre arguant d’un prétendu retard témoigne par surcroît d’un mépris profond envers les institutions locales et les départements.
Je redis ici, que lors des vingt-et-un déplacements ministériels en Côte-d’Or, aucun ministre – même ceux dont les visites portaient sur des thèmes relevant des compétences du Conseil Général comme les Personnes Âgées ou l’Insertion – n’a daigné rencontrer les représentants du département de la Côte-d’Or.
Je n’oserais reprendre les mots de François REBSAMEN qui parla de « République de goujat » à l’occasion d’un déplacement ministériel dans lequel aucun entretien avec le maire de Dijon n’avait été prévu. Je parlerai en revanche du grand retour de l’ « Etat PS », au sein duquel les élus socialistes parlent aux élus socialistes en refusant d’oeuvrer avec toutes les bonnes volontés – dont nous sommes – au service de la République et de tous les citoyens.
Mépriser ce dialogue républicain qui devrait être la force de notre démocratie, c’est mettre en cause et finalement en danger la cohésion de notre pays

 
Meteo sur Is sur Tille

Copyright © 2019 charlesbarriere.fr. Tous droits réservés.
Internet Explorer 8 mini - Affichage 1024 x 768 recommandé