Horaires du Soleil
à Is sur Tille

Lever     : 05:59
Coucher : 21:31
Image au hasard


Marsannay-le-Bois-15
Identification



charlesbarriere.fr

CP F.SAUVADET Carte des cantons de Côte-d'Or Imprimer Envoyer
Mercredi, 20 Novembre 2013 18:15

Publication de la carte des cantons de Côte-d'Or : Je n'ai reçu aucune information à ce sujet

J’ai découvert ce matin avec étonnement dans la presse ce qui est présenté comme la future carte des cantons de Côte-d’Or.
J’en suis d’autant plus étonné que je n’ai pour ma part à ce jour reçu aucun document de la préfecture alors que la loi indique que c’est le Conseil Général, et lui seul, qui est destinataire de cette carte pour ensuite émettre un avis dans un délai de six semaines.
Dès que j’aurai en ma possession le projet de décret révisant la carte des cantons, j’en informerai les côte-d’oriens et j’ai la ferme intention de consulter l’ensemble des élus municipaux avant que le Conseil Général ne rende son avis.
J’observe une nouvelle fois que les règles les plus élémentaires de la République sont bafouées. Si j’en juge par la dernière déclaration de M. Rebsamen au dernier conseil municipal de la ville de Dijon, il est visiblement très bien informé, lui, et je sais que les fédérations du Parti Socialiste contribuent activement au tripatouillage électoral en cours.
Je serai forcément saisi à un moment donné puisque c’est la loi. Ce jour-là, je m’exprimerai sur le fond.

 
Nouvelles du Conseiller Départemental - 01/10/2018 Imprimer Envoyer
Lundi, 01 Octobre 2018 15:41



Vous ne pouvez pas voir ce document ? Téléchargez le ici : Cliquez ici

 
Nouvelles du Conseiller Départemental - 10/09/2018 Imprimer Envoyer
Mardi, 11 Septembre 2018 10:23



Vous ne pouvez pas voir ce document ? Téléchargez le ici : Cliquez ici

Mise à jour le Mardi, 11 Septembre 2018 10:25
 
CP F.SAUVADET Rebsamen...la main dans le sac ! Imprimer Envoyer
Mardi, 19 Novembre 2013 18:54

« François Rebsamen et la République des copains, pris la main dans le sac ! »

« Hier en conseil municipal, François REBSAMEN a décrit sans pudeur ni honte le fonctionnement de la République des copains qui gouverne la France depuis dix-huit mois. Evoquant le redécoupage des cantons de Côte-d’Or, qui n’ont toujours pas été transmis au Président du Conseil Général, dont la loi ordonne qu’il soit le premier destinataire du projet du Ministère de l’Intérieur, François REBSAMEN a déclaré : « il [François Sauvadet] se braque en ce moment… On lui a pourtant maintenu son canton. On aurait pu le mettre avec Venarey-Lès-Laumes. Je ne vois pas pourquoi il hurle comme ça. Peut-être avons-nous été trop gentils… »
Ainsi, alors qu’il n’en a nullement le mandat, le sénateur maire de DIJON déclare sans gêne avoir tenu le ciseau qui a redécoupé le département de la Côte-d’Or ! Quel aveu !
Alors que j’organise demain aux côtés de l’ensemble des Présidents de Conseils Généraux de la Droite et du Centre une cérémonie des « Ciseaux d’Or » afin de mettre en lumière les redécoupages les plus partisans, les plus ruralicides et les plus irrespectueux de la cohérence territoriale, M. REBSAMEN mériterait un « ciseau d’honneur » pour son arrogance et son mépris complet des principes républicains et des règles législatives. »

 
CP F.SAUVADET Cérémonie des Ciseaux d'or Imprimer Envoyer
Mercredi, 20 Novembre 2013 18:26

1ère cérémonie des Ciseaux d'or du tripatouillage électoral, malheureusement pas la dernière !

J’ai remis cet après-midi les premiers Ciseaux d’Or du tripatouillage électoral des départements de France.

Une cérémonie que nous avons souhaité organiser avec Bruno SIDO, président du groupe DCI qui regroupe 42 conseils généraux de France et l’ensemble des Présidents du groupe de la Droite, du Centre et des Indépendants (DCI), pour dénoncer le charcutage, actuellement en cours, de l’ensemble des Départements de France.

Le Parti Socialiste, et lui seul, a décidé de supprimer la moitié des cantons de France. Il procède actuellement à un redécoupage sans précédent dans l’histoire de la Vème République.

A ce jour 45 départements ont été rédecoupés et je peux affirmer que les règles les plus élémentaires de la République ont été bafouées.

L’esprit de la loi qui visait à préserver un équilibre ville-campagne est détourné de son principe et les exemples sont nombreux à témoigner d’un redécoupage qui se fait sans règle : les périmètres des circonscriptions sont allègrement franchies, les intercommunalités ne sont pas respectées, les bassins de vie non plus. Au point que dans les villes de gauche, le Gouvernement a fait en sorte qu’il y ait plus de conseillers généraux que dans les villes de droite qui sont quant à elle sous-représentées.

Je ne parle même pas des départements où le redécoupage va conduire à la disparition de l’opposition !

Tout ça s’est fait avec des ciseaux fournis par le Parti Socialiste !

J’entends encore le Président François HOLLANDE parler à Dijon d’Etat irréprochable et de « pacte de confiance » avec les élus.
Nous ne laisserons pas faire tout cela sans réagir. Ils pourront supprimer tous les cantons de France, ils n’en supprimeront pas les électeurs !

Car qu’est-ce qui est en jeu actuellement ?

La mise à mort des territoires ruraux, la fin de la moitié des chefs-lieux de cantons, la fin des services publics dans ces campagnes…

Ces territoires aujourd’hui abandonnés, seront demain les sacrifiés du Parti socialiste.

Demain, nous aurons des cantons de plus de 100 communes. Comment parler de proximité ?

De plus on installe le désordre territorial avec la mise en place, sous le faux-nez de la parité, d’un binôme électoral, « élus ensemble mais exerçant séparément leur mandat », ce qui conduira inévitablement à la mise en place d’une concurrence des élus et des territoires !


------  Palmarès de la cérémonie -----


Dans la première catégorie, la Loire Atlantique a reçu les « ciseaux métropolitains », symbole de ces départements où les métropoles auront la pleine main sur les assemblées départementales.

Dans la deuxième catégorie, celles des « ciseaux ruralicide » où les territoires ruraux forment des cantons plus peuplés que les zones urbaines, ce sont les Deux-Sèvres qui ont été les malheureux « vainqueurs ».

L’Ariège a été le troisième lauréat, dans la catégorie « ciseaux droiticide » : voilà un département où l’opposition va devenir une espèce en voie d’extinction !

Enfin, dans la dernière catégorie, celle des « ciseaux fous », qui ne respectent aucune limite,ni intercommunalité, ni bassin de vie, ni circonscription, c’est la Haute-Saône qui a été primée.

Cette première manifestation de notre volonté à combattre ce tripatouillage sans précédent ne sera pas la dernière. J’aurai l’occasion en début d’année, lorsque l’ensemble de cartes départementales seront publiées, de publier le livre noir du redécoupage et de mobiliser à nouveau tous les défenseurs des territoires de France !

Télécharger le dossier de presse

 
<< Début < Précédent 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suivant > Fin >>

Page 6 sur 56
Meteo sur Is sur Tille

Copyright © 2019 charlesbarriere.fr. Tous droits réservés.
Internet Explorer 8 mini - Affichage 1024 x 768 recommandé