Horaires du Soleil
à Is sur Tille

Lever     : 06:31
Coucher : 20:42
Image au hasard


Poiseul Les Saulx - Mairie
Identification




Actualités


"Le dévoir de mémoire" par Maxime REPPERT Imprimer Envoyer
Mercredi, 06 Mars 2013 20:18

« En ce XXIe siècle, notre pays est marqué par les doutes, une crise identitaire, des difficultés économiques et politiques... C’est justement dans ces cas-là que nous devons, nous citoyens, nous rassembler autour des valeurs républicaines. Parmi celles-ci, il y a le devoir de mémoire.

L’Homme a de la mémoire mais il est souvent enclin à l’oubli. Il en va de même pour son histoire : trop concentré sur le présent et l’avenir, il en néglige son passé.

Or ce devoir de mémoire est important, pour plusieurs raisons :

  • Il nous permet d’honorer notre pays, nos aînés. Ces derniers ne méritent pas de tomber dans l’oubli : ils sont morts pour notre liberté, ils sont tombés pour la France. Ainsi, par exemple, de 1914 à 1918, la France, lors de la Première Guerre mondiale a perdu près  1.4 millions de soldats, soit 27% des 18-27 ans.  Tous ceux morts pour la patrie sont des défenseurs de la patrie, de la République, nous ne devons pas les oublier, qu’ils soient morts lors de la guerre 14-18 ou en Afghanistan.
  • Il nous permet, en connaissant le passé,  de mieux comprendre le présent pour ne pas reproduire ou revivre les drames vécus. « Plus jamais ça » dirent les anciens combattants français au lendemain de la Première Guerre mondiale. Et pourtant, la France ne fut pas épargnée par les conflits qui suivirent (541000 Français sont morts durant la guerre de 39-45, civils et soldats confondus).
  • Il permet de faire prendre conscience aux jeunes générations du poids des souffrances passées, eux qui ne connaissent ni la guerre ni les douleurs causées par celle-ci. Evoluant dans une société marquée par le multimédia, ils ne connaissent de la guerre que les choses qu’ils voient : films, télévision, jeux vidéo (et oui pour beaucoup de ces jeunes, la guerre est un jeu auquel on joue souvent, par plaisir). Ils n’ont pas conscience du sacrifice de leurs aînés, ni de ce qu’est vivre une guerre, se battre pour son pays.

En cela il est important de cultiver chez ces jeunes ce devoir de mémoire pour qu’ils puissent, à leur tour, transmettre cet héritage.

Ce devoir est, en partie, celui de l’école républicaine. Il est vrai par exemple que le collège Paul Fort, à Is-sur-Tille, fait beaucoup en ce sens : encouragement des élèves à participer aux commémorations, travaux sur des thèmes historiques liés à au devoir de mémoire, visites pédagogiques (Colombey-les Deux-Eglises…), etc…

Pourtant cette responsabilité n’est pas uniquement l’affaire du système scolaire, elle doit être l’affaire de tous. Tous, parents ou non,  nous devons sensibiliser les jeunes et moins jeunes à ce devoir. Cela passe par la présence de tous aux commémorations, par une connaissance des événements passés et un respect pour nos morts, pour nos valeurs républicaines, pour notre pays. » 

Maxime Reppert, professeur d'histoire-géographie au collège Paul Fort

« La plus belle sépulture des morts, c'est la mémoire des vivants »   André MALRAUX

Mise à jour le Samedi, 09 Mars 2013 11:28
 
Nouvelles du Conseil Général - 04/03/2013 Imprimer Envoyer
Lundi, 04 Mars 2013 21:05



Vous ne pouvez pas voir ce document ? Téléchargez le ici : Cliquez ici

Mise à jour le Samedi, 09 Mars 2013 12:08
 
Commission permanente du Conseil Général Imprimer Envoyer
Lundi, 04 Mars 2013 20:14

Commission permanente du Conseil Général

 Lors de la Commission Permanente du 4 mars 2013, le Conseil Général de la Côte-d’Or a adopté quarante-cinq rapports (dont quarante-deux à l’unanimité) et décidé de l’attribution de 1,5 million d’euros. Pour préparer l’avenir, plus d’un tiers des sommes votées sont consacrées à deux défis majeurs du XXIe siècle : l’aménagement du territoire et le soutien à l’économie et à l’emploi.

 360 000€ ont été dédiés à l’aménagement du territoire avec 120 000€ destinés à l’électrification des territoires et leur aménagement numérique, 155 000€ pour des projets de réhabilitation de bâtiments et 88 500 € pour les adaptations du plan de transport.

 240 000€ ont été dirigés vers le développement économique à travers un soutien de 73 000€ accordés aux pôles de compétitivité du département, VITAGORA et NUCLEAIRE BOURGOGNE et 47 000€ à destination des structures de plus petites tailles, essentielles au maillage du territoire : micro-filières, entreprises artisanales et structures   développement économique. Le Conseil Général de la Côte d'Or a également voté l’attribution de 120 000 € de subventions de fonctionnement pour des dépenses de gros entretien à vingt-quatre collèges publics du département.

 570 000 € ont été consacrés au développement durable dont plus de 400 000€ pour améliorer la gestion de l’eau, 260 000 € étant notamment investis pour la construction d’une station d’épuration à NICEY. 140 000€ sont allés à l’optimisation et la réhabilitation de réseaux de déchetterie et 20 000€ pour venir en aide aux filières bois.

 Avec 170 000€ consacrés à la solidarité, la Côte-d’Or a décidé d’axer ses actions sur l’accompagnement psychologique des personnes bénéficiaires du RSA à travers 83 000 € versés au Centre d’Entrainement aux Méthodes d’Education Active (CEMEA). Les personnes âgées constituent l’autre priorité du département : 70 000 € ont été versés à la Fédération Départementale des Retraités et Personnes Âgées. La Banque Alimentaire de Bourgogne et la plateforme de lutte contre l’illettrisme « CLES 21 » sont les autres principaux bénéficiaires des subventions votées.

Enfin, la crise ne doit pas conduire à négliger la culture et le sport, éléments essentiels du développement et de l’équilibre des territoires et de leurs habitants : 100 000 € ont été consacrés au soutien d’événements culturels (festivals « Pris de CirQ’ » et « Ici l’Onde »), à la construction d’équipements sportifs et à l’organisation d’une vingtaine de manifestations sportives en Côte-d’Or.

 
Nouvelles du Conseil Général - 04/02/2013 Imprimer Envoyer
Mardi, 05 Février 2013 21:18



Vous ne pouvez pas voir ce document ? Téléchargez le ici : Cliquez ici

 
Nouvelles du Conseil Général - 07/01/2013 Imprimer Envoyer
Mardi, 08 Janvier 2013 10:20



Vous ne pouvez pas voir ce document ? Téléchargez le ici : Cliquez ici

 
<< Début < Précédent 31 32 33 34 35 36 Suivant > Fin >>

Page 31 sur 36
Meteo sur Is sur Tille

Copyright © 2019 charlesbarriere.fr. Tous droits réservés.
Internet Explorer 8 mini - Affichage 1024 x 768 recommandé