Horaires du Soleil
à Is sur Tille

Lever     : 06:33
Coucher : 20:41
Image au hasard


Til-Châtel - Fleurs rond-point
Identification




CP A.HOUPERT Aéroport DIJON-BOURGOGNE Imprimer Envoyer
Mardi, 26 Mars 2013 20:05

Aéroport DIJON-BOURGOGNE: l’avenir appelle à un changement d’échelle

Hier, la CCI de Côte d’Or a décidé de respecter le terme de son contrat : elle a confirmé qu’elle mettrait fin, le 31 mai 2013,  à son mandat de gestion de l’aéroport  Dijon-Bourgogne. Une décision qui, hélas, « brouille les pistes », parce qu’elle risque de fragiliser, à court terme, l’activité civile aéroportuaire à  Dijon-Longvic. Son concurrent direct, l’aéroport de Dole-Tavaux, tout proche, ne peut manquer de tirer parti de nos propres atermoiements.

Pourtant, est-ce bien judicieux de vouloir jouer la concurrence plutôt que la complémentarité, à préférer le cavalier seul à la mise en commun des compétences et des services ?

Aujourd’hui, le chacun pour soi paraît bien illusoire, tant le développement de nos territoires, leur attractivité et leur dynamisme, passent nécessairement  par une vraie mutualisation des moyens, humains et matériels. De plus, le prix à payer, à la charge du contribuable, paraît lourd, très lourd,  quand l’argent public est rare et cher.

C’est pourquoi, il est temps pour les élus de Bourgogne et de Franche-Comté de se rapprocher, pour apprendre à mieux travailler ensemble, à ouvrir de nouvelles perspectives de développement commun, à promouvoir une gestion commune plus efficiente.

Pour l’aéroport de Dijon-Bourgogne comme pour l’aéroport Dole- Tavaux, l’avenir appelle à un changement d’échelle. Magnifique challenge que cette voie des airs à partager avec une même ambition, celle de servir à la vitalité de nos territoires, en bons voisins,  en toute amitié. Maintenant.

 Alain HOUPERT

Sénateur de la Côte d’Or

 
Meteo sur Is sur Tille

Copyright © 2019 charlesbarriere.fr. Tous droits réservés.
Internet Explorer 8 mini - Affichage 1024 x 768 recommandé