Horaires du Soleil
à Is sur Tille

Lever     : 06:35
Coucher : 18:56
Image au hasard


Echevannes - 2
Qui est en ligne ?
Nous avons 111 invités en ligne
Identification



Page principale

Rencontre départementale Til-Châtel Imprimer Envoyer
Mercredi, 17 Avril 2013 21:15



Vous ne pouvez pas voir ce document ? Téléchargez le ici : Cliquez ici

 
Investissements gargantuesques au CEA de Valduc Imprimer Envoyer
Vendredi, 12 Avril 2013 21:07

Future installation de radiographie franco-britannique, dans laquelle seront menées des expériences hydrodynamiques.

Future installation de radiographie franco-britannique, dans laquelle seront menées des expériences hydrodynamiques.

NUCLEAIRE MILITAIRE.  Le Commissariat à l’Énergie Atomique (CEA) de Valduc frisera, voire dépassera, le milliard d’€ d’investissements d’ici à 2025.

Un programme gigantesque destiné à pérenniser son outil industriel entièrement dédié à la fabrication des éléments nucléaires des armes de dissuasion.

Deux bâtiments très spéciaux sortent de terre

Article au complet ici : http://www.tracesecritesnews.fr/actualite/investissements-gigantesques-au-cea-de-valduc-29190

Mise à jour le Mercredi, 24 Avril 2013 21:13
 
CP F.SAUVADET Soutien aux éleveurs Imprimer Envoyer
Vendredi, 12 Avril 2013 20:57

Soutien aux revendications des éleveurs

 François SAUVADET s’associe aux revendications des éleveurs venus exprimer leur inquiétude pour l’avenir, à Dijon et dans toute la France :
« Plus de 15 000 éleveurs se sont réunis dans toute la France pour protester contre la forte dégradation de leur situation. Le Gouvernement doit entendre ce désespoir qui se transforme en colère sourde. Face à la hausse des charges et aux difficultés rencontrées dans les négociations menées avec la grande distribution, les pouvoirs publics ne peuvent pas rester inactifs.
Je suis profondément préoccupé par cette situation et l’impossibilité qui est faite aux éleveurs de répercuter la hausse des charges sur leurs prix de vente.
En tant que parlementaire, je vais saisir le Gouvernement de cette situation et exiger que les promesses se transforment en actes.
En tant que Président du Conseil Général de la Côte d'Or, je réaffirme que le département demeurera aux côtés des agriculteurs, particulièrement dans la lutte contre la tuberculose bovine et dans le cadre de la Convention passée avec la Chambre de l’Agriculture. Le Conseil
Général continuera notamment à valoriser les circuits courts et tous les dispositifs permettant de valoriser la production locale. »

 
CP F.SAUVADET Mariage pour tous Imprimer Envoyer
Vendredi, 12 Avril 2013 20:55

Précipitation du calendrier parlementaire sur le mariage pour tous : mépris total d'un gouvernement aux abois

 François SAUVADET, Vice-président du groupe UDI à l’Assemblée nationale s’insurge contre la précipitation soudaine du calendrier parlementaire sur le projet ouvrant le mariage aux couples de même sexe :
« Nous apprenons aujourd’hui même que le projet de loi ouvrant le mariage et l’adoption aux couples de même sexe, qui vient tout juste d’être adopté au Sénat, sera examiné en seconde lecture à l’Assemblée Nationale dès lundi en Commission des lois, et dès mercredi prochain en séance publique.
Ce changement soudain de l’ordre du jour de l’Assemblée nationale traduit un mépris total pour les députés qui ne pourront pas travailler sérieusement. Il témoigne également de la volonté du
Gouvernement de passer en force sur un projet de loi qui divise profondément la société.
En voulant museler ainsi le débat public sur un texte qui bouleverse les fondamentaux même de notre politique familiale, le Gouvernement, comme trop souvent, cède à la panique.
Dans le contexte de la grave crise économique, politique et morale que traverse notre pays, cette attitude est irresponsable. »

 
Rencontre départementale CG21 Imprimer Envoyer
Vendredi, 12 Avril 2013 20:00



Vous ne pouvez pas voir ce document ? Téléchargez le ici : Cliquez ici

 
CP F.SAUVADET Imprimer Envoyer
Mercredi, 10 Avril 2013 20:30

Choc de moralisation de François Hollande : Des mesures précipitées

 François HOLLANDE vient d’annoncer un ensemble de mesures visant à créer le « choc de moralisation » qu’il appelle de ses voeux.
Je m’étonne tout d’abord de la multiplication des « chocs » de la part d’un Président qui désirait apaiser le pays. Pourtant, le seul choc dont le pays ait réellement besoin, le choc de croissance, celui-ci semble repoussé, oublié.

Je m’étonne de la réaction précipitée du Président. Cette urgence conduit à des approximations. L’inéligibilité prononcée à l’égard d’un élu fraudeur ne serait plus que « temporaire, voire définitive ». Ce qui s’apparente à un recul qui risque d’alimenter encore la défiance des Français.
Je m’étonne que le Président présente comme une innovation la lutte contre les paradis fiscaux engagée par Nicolas Sarkozy dès le début de son mandat.
Je m’étonne enfin que le Président de la République imagine que la publication du patrimoine des élus de la République soit la solution à la crise politique que nous traversons. Jeter en pâture la vie privée des élus et de leurs familles, c’est prendre un risque qui ne réglera pas le problème de fond : celui du contrôle et des sanctions. Elle constitue probablement la pire des solutions.
Le fond de la question posée, c’est de savoir comment l’Etat a pu ignorer qu’un élu, Ministre du Budget, détenait un compte en Suisse ouvert il y a plus de 20 ans. Et cette question n’a toujours pas de réponse aujourd’hui. C’est tout l’enjeu de la commission d’enquête parlementaire que nous avons demandée avec le groupe UDI à l’Assemblée nationale.

 
CP F.SAUVADET Imprimer Envoyer
Mercredi, 10 Avril 2013 20:30

Choc de moralisation de François Hollande : Des mesures précipitées

 François HOLLANDE vient d’annoncer un ensemble de mesures visant à créer le « choc de moralisation » qu’il appelle de ses voeux.
Je m’étonne tout d’abord de la multiplication des « chocs » de la part d’un Président qui désirait apaiser le pays. Pourtant, le seul choc dont le pays ait réellement besoin, le choc de croissance, celui-ci semble repoussé, oublié.

Je m’étonne de la réaction précipitée du Président. Cette urgence conduit à des approximations. L’inéligibilité prononcée à l’égard d’un élu fraudeur ne serait plus que « temporaire, voire définitive ». Ce qui s’apparente à un recul qui risque d’alimenter encore la défiance des Français.
Je m’étonne que le Président présente comme une innovation la lutte contre les paradis fiscaux engagée par Nicolas Sarkozy dès le début de son mandat.
Je m’étonne enfin que le Président de la République imagine que la publication du patrimoine des élus de la République soit la solution à la crise politique que nous traversons. Jeter en pâture la vie privée des élus et de leurs familles, c’est prendre un risque qui ne réglera pas le problème de fond : celui du contrôle et des sanctions. Elle constitue probablement la pire des solutions.
Le fond de la question posée, c’est de savoir comment l’Etat a pu ignorer qu’un élu, Ministre du Budget, détenait un compte en Suisse ouvert il y a plus de 20 ans. Et cette question n’a toujours pas de réponse aujourd’hui. C’est tout l’enjeu de la commission d’enquête parlementaire que nous avons demandée avec le groupe UDI à l’Assemblée nationale.

 
<< Début < Précédent 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 Suivant > Fin >>

Page 31 sur 40
Meteo sur Is sur Tille

Copyright © 2019 charlesbarriere.fr. Tous droits réservés.
Internet Explorer 8 mini - Affichage 1024 x 768 recommandé